Recherche personnalisée

Sauvegarder son PC avec ddrescue

ddrescue permet de faire une copie intégrale de tous les secteurs d'un disque dur dans un seul unique fichier ou vers un autre disque dur.

Disque dur défectueux

La différence de ddrescue avec dd est qu'il est spécialisé pour récupérer des données de disques durs endommagés. S'il rencontre un secteur défectueux, il le note, le contourne, poursuit la sauvegarde et tente à nouveau de copier ces secteurs à la fin de la sauvegarde. Il est si efficace à cette tâche qu'il peut accomplir des miracles. Il est autant possible de cloner le disque dur que de restaurer des fichiers avec testdisk à partir de cette sauvegarde.

Cloner un PC

Comme ddrescue effectue une copie parfaite d'un disque dur, il peut aussi être utilisé pour cloner un disque dur sur un autre. De cette façon, vous pouvez remplacer un disque dur sur un PC sans avoir à réinstaller votre système d'exploitation. Vous pouvez même remplacer un disque dur défectueux au point d'empêcher un PC de démarrer et l'ordinateur a de fortes chances de pouvoir démarrer à nouveau. Le seul critère à respecter, c'est que le disque dur de destination doit être de taille égale ou supérieure au disque dur à cloner.

Sur Ubuntu seulement

ubuntu logo
ddrescue n'existe que pour Ubuntu (Linux). De toute façon, Ubuntu est le système d'exploitation qui est le plus stable face à un disque dur défectueux et aussi le seul système à pouvoir écrire sur n'importe quel système de fichier de n'importe quel disque dur. En plus, il est aussi le seul système qu'on peut faire démarrer à tout moment sur n'importe quel PC à partir de son CD amorçable même si cet ordinateur n'arrive plus à démarrer à cause d'un disque dur défectueux.

Attention pas de gaffe

Vous devez être prudent de ne pas inverser la destination et la source, autrement vous effacerez votre disque dur plutôt que de le sauvegarder, oups!! Très important donc d'accomplir cette étape avec concentration!

Pré-requis

Installation, Pour installer ddrescue sur Ubuntu, il faut activer le dépôt universe et installer le paquet gddrescue.

Arborescence, Vous devez avoir une idée de comment fonctionne l'arborescence pour arriver à taper le chemin correct de l'emplacement et le nom du fichier dans lequel vous souhaitez sauvegarder le disque dur.

Espace suffisant, Vous devez avoir suffisamment d'espace sur la destination, la taille des données copiées sera égale à la taille du disque dur. Si vous copiez dans un fichier, le système de fichier sur la destination ne doit pas être FAT32 car ce système est incapable de créer des fichiers de grandes tailles comme c'est le cas ici. Vous pouvez utiliser l'utilitaire de disque ou gparted pour vérifier et recréer (effacer) au besoin le système de fichier de votre destination.

Accès exclusif au disque dur, il faut toujours démarrer depuis le CD amorçable d'Ubuntu ou alors brancher le disque dur à sauvegarder comme un disque dur secondaire inactif pour procéder car autrement les logiciels écrivent sans cesse sur ce disque dur. Si ce point n'est pas respecté, la sauvegarde sera immédiatement corrompue et inutile.

Procéder

  1. Ouvrir le Terminal, parmis les applications du menu Ubuntu dans le coin en haut à gauche.
  2. Taper sudo bash et appuyer sur la touche Entrée. Si demandé, taper votre mot de passe administrateur et appuyer sur Entrée. Cette commande vous donne le droit d'accomplir les prochaines tâches sur le système.
  3. Vous devez savoir le chemin du disque dur à sauvegarder. Taper fdisk -l afin de voir les disques durs existants, ils s'afficheront sous des noms tels que /dev/sda ou /dev/sdb. /dev/sda1 signifie la première partition du disque dur, ce n'est pas ce qui vous intéresse, il ne devrait pas y avoir aucun chiffre dans chemin vers le disque dur.
  4. Taper ddrescue -r 1 source destination journal. Exemple #1 : ddrescue -r 1 /dev/sda /media/backup/backup.dd /media/backup/backup.log copie le disque dur /dev/sda vers le fichier /media/backup/backup.dd et tient un journal dans le fichier /media/backup/backup.log. Exemple #2, ddrescue -r 1 /dev/sda /dev/sdb clone le disque dur /dev/sda vers le disque dur /dev/sdb sans tenir de journal. Le journal est un petit fichier dans lequel ddrescue note la progression de son travail, il vous permet de pouvoir interrompre ddrescue et de le repartir plus tard sans que celui-ci recommence à zéro.
  5. Patienter. La progression s'affiche sur l'écran. Le temps de l'opération varie en fonction de la taille des données à copier et de la vitesse de vos disques durs. S'il y a des secteurs défectueux, essayez de faire en sorte de ne pas interrompre le processus et soyez patient, même si l'opération prend plus d'un jour et semble parfois progresser très lentement, c'est normal.