Recherche personnalisée

Restaurer des fichiers avec Testdisk

Testdisk est un outil avancé qui donne des résultats bluffants avec la récupération de données, même très souvent miraculeux.

Ce que testdisk peut faire

Systèmes de fichiers effacés ou endommagés, tant que de nouvelles données n'ont pas été écrites par dessus les anciennes, testdisk peut analyser un disque dur et vous donner accès à ses fichiers tels qu'ils existaient dans le passé.

Disques durs défectueux, testdisk arrivera à contourner et tolérer les secteurs endommagés d'un disque dur défectueux pour vous permettre d'accéder aux fichiers qui peuvent encore être récupérés.

Fichiers supprimés, testdisk peut vous donner accès aux fichiers supprimés sur les systèmes de fichiers d'ubuntu (ext3, ext4..). Il peut aussi le faire pour Windows via une technique différente, toutefois il est plus simple de faire appel à recuva pour windows.

À partir d'une sauvegarde, testdisk peut aussi faire les mêmes opérations sur un fichier contenant une sauvegarde d'un disque dur en données brutes créé par dd ou ddrescue.

Ubuntu pour de bons résultats

Ces instructions ont été montées pour Ubuntu car il est le système d'exploitation le plus adapté pour ce type d'opération, il est le seul système capable de lire et écrire sur n'importe quel disque dur et système de fichier, même ceux de Mac et Windows. Il est aussi le seul que vous pouvez faire démarrer depuis son CD amorçable sur n'importe quel ordinateur même si l'ordinateur ne démarre plus à cause d'un disque dur défectueux. Il est aussi très stable avec les disques durs défectueux.

Vous pouvez utiliser testdisk avec Windows ou Mac car il existe en version compatible pour ces systèmes, toutefois vous ne bénéficierez pas de ces avantages, qui sont requis la plupart du temps.

Pré-requis

Installation, Pour installer testdisk sur Ubuntu, il faut activer le dépôt universe et installer le paquet testdisk.

Arborescence, Vous devez avoir une compréhension générale de ce qu'est l'arborescence pour savoir où se trouvent les fichiers que vous cherchez et l'endroit où vous voulez les restaurer. Pensez aussi à la corbeille si le fichier que vous cherchez pourrait y avoir séjourné avant d'avoir été effacé.

Assez d'espace, Vous devez aussi utiliser un autre disque dur externe, une clé USB ou tout autre unité de stockage disposant suffisamment d'espace comme destination pour ce que vous voulez récupérer.

Accès exclusif au disque dur, il est toujours préférable de démarrer depuis le CD amorçable d'Ubuntu pour procéder car cela évite de faire démarrer les logiciels sur le disque dur qui se mettraient à lire et écrire sans cesse sur celui-ci, testdisk ne peut pas analyser un disque dur de façon fiable si son contenu change pendant l'analyse. Négliger ce point peut diminuer la qualité des résultats et même causer des dégâts aux systèmes de fichiers si vous les modifiez avec testdisk.

Procéder

  1. Ouvrir le Terminal, parmis les applications du menu Ubuntu dans le coin en haut à gauche.
  2. Taper sudo testdisk pour travailler avec un vrai disque dur de l'ordinateur ou taper sudo testdisk /emplacement-du-fichier-de-sauvegarde pour travailler avec une sauvegarde de disque dur créé par dd ou ddrescue. Appuyer sur la touche Entrée du clavier. Si demandé, taper votre mot de passe administrateur et appuyer sur Entrée. Il est possible que testdisk demande à ce que vous agrandissiez un peu la fenêtre du Terminal.
  3. À moins de vouloir un journal des opérations, choisir No Log avec les flèches du clavier et la touche Entrée.
  4. Les disques durs sont affichés, il est possible de les distinguer par leur taille et leur nom de modèle. Aller sur le disque dur à analyser et appuyer sur Entrée.
  5. On vous demande quel est le type de la table de partition, pour un PC normal il s'agit toujours Intel. EFI GPT concerne les Apple Mac récents, Mac pour les vieux Mac PPC, None pour les clés USB et les cartes d'appareils photo. Choisir et appuyer sur Entrée.
  6. Choisir Analyse et appuyer sur Entrée.
  7. Testdisk affiche les partitions actuelles, appuyer à nouveau sur Entrée pour faire un Quick Search, testdisk vérifie pour trouver des incohérences ou des partitions supprimées. Si testdisk ne trouve pas de partitions qu'il puisse travailler à cette étape, vous pouvez tenter de restaurer des fichiers avec photorec.
  8. Choisir la partition contenant les fichiers à récupérer avec les flèches du clavier et appuyer sur la lettre P. Si vous ne pouvez pas identifier la bonne partition, vous pouvez en essayer une. En tout temps vous pouvez revenir à cette liste en appuyant sur Q (quit).
  9. Vous êtes maintenant dans l'arborescence (les fichiers et dossiers) de la partition! Chaque ligne débutant par d est un dossier, chaque ligne débutant par un tiret - est un fichier. Les lignes rouges sont des fichiers qui ont été supprimés. Vous pouvez vous déplacer avec les flèches du clavier, vous pouvez ouvrir un dossier en appuyant sur Entrée et vous pouvez sortir de ce dossier en vous déplaçant sur les deux points .. et en appuyant sur Entrée. L'emplacement où vous vous trouvez est toujours affiché en haut après le mot Directory. Vous pouvez restaurer un fichier ou un dossier en tout temps en appuyant sur la touche C.
  10. La première fois que vous appuierez sur C, on vous demandera où copier les fichiers. Il faut se déplacer jusqu'au dossier de destination et appuyer sur Y, vous avez besoin de connaitre le chemin de ce dossier. Une fois fait, on vous confirme que la copie a réussi ou échouée, entièrement ou en partie. Si vous copiez une grande quantité de fichiers, soyez patient et attendez la fin du transfert même si rien ne se passe sur l'écran. Si le temps est trop long, vous pouvez appuyer sur Q pour quitter testdisk.