Recherche personnalisée

Le concept de Bitcoin

Approfondissons un peu le fonctionnement du Bitcoin!

Le Bitcoin, une monnaie libre et ouverte

Le Bitcoin est la première monnaie libre et décentralisée capable de fonctionner à l'échelle du monde sans autorité centrale. Les Bitcoins sont non seulement impossibles à usurper ou à contrefaire, mais ils représentent aussi la première monnaie mondiale neutre et séparée de la politique. Tout cela grâce à un usage ingénieux de la mathématique et de la cryptographie.

Bitcoin, un porte-monnaie virtuel

Le Bitcoin peut être comparé à un porte-monnaie d'argent liquide. Tout comme un porte-monnaie réel, il est possible de conserver de l'argent et le protéger soi-même (encrypter et sauvegarder son porte-monnaie). Ou alors, il est possible de stocker de l'argent dans une banque en ligne comme Coinbase. 

Plusieurs adresses pour payer et être payé

Afin de recevoir de l'argent, le logiciel Bitcoin vous permet de créer des adresses Bitcoin en un clic. Une adresse Bitcoin n'est rien de plus qu'un mélange de lettres et de chiffres. Si vous donnez une de vos adresses à un ami, celui-ci peut vous payer des Bitcoins à cette adresse et vous les recevrez dans les minutes suivantes. Chaque adresse que vous créez est associée à une clé cryptographique que votre logiciel Bitcoin conserve pour vous. Cette clé est utilisée par le logiciel pour signer chacune de vos transactions, fournissant une preuve inviolable que vous êtes le propriétaire de cette adresse. Sans cette clé, personne ne peut effectuer une transaction avec votre adresse Bitcoin.

Blockchain, un journal de transactions partagé

À la différence de l'argent comptant, toute transaction effectuée sur le réseau Bitcoin doit être traitée, validée et conservée dans le journal du réseau, qu'on appelle la blockchain. Ce journal partagé contient toutes les transactions effectuées à l'échelle du monde. Et c'est ce journal qui dicte à l'ensemble du réseau si une transaction peut avoir lieu. Par exemple, envoyer plus de fonds qu'une adresse Bitcoin n'en a déjà reçu est impossible grâce à ce journal.

Le Bitcoin mining pour valider la chronologie des transactions et créer la monnaie

Lorsqu'un utilisateur émet une transaction sur le réseau Bitcoin, celle-ci est diffusée dans tout le réseau. L'authenticité du payeur et la disponibilité des fonds est instantanément vérifiée. Et le receveur est crédité. Toutefois, il reste une dernière étape avant que la transaction soit valide et incluse dans le journal blockchain. Le réseau Bitcoin doit s'assurer que si un utilisateur tente de dépenser deux fois la même somme, seule une des deux transactions sera acceptée. Il réseau doit donc répondre de trois exigences.

- Un ordre chronologique des transactions.
- Un consensus sur les transactions acceptées et refusées.
- Une neutralité, afin que personne ne puisse influencer le consensus.

Afin de répondre de ces critères, le réseau Bitcoin exige que chaque ajout apporté au journal (un block) contienne une signature cryptographique basée sur le block précédent. Ce qui instaure déjà un ordre chronologique inviolable. Additionné à cette restriction, la signature cryptographique est une énigme mathématique très difficile à résoudre. La résolution de cette énigme devient alors un tirage au sort. Le premier utilisateur à trouver la solution est récompensé en percevant les frais de transactions qu'il a traité ainsi que les nouveaux Bitcoins créés par l'écriture de son nouveau block dans le journal blockchain. Si la modification proposée échoue à une seules des règles cryptographiques, elle est rejetée par tout le réseau en une fraction de seconde.

C'est ce qu'on appelle le Bitcoin mining. En résumé, le Bitcoin mining est un marché libre où des individus peuvent investir dans du matériel informatique qu'ils mettent à disposition du réseau et qui sont récompensés proportionnellement à leur investissement. Les Bitcoin miners assurent donc le fonctionnement, la sécurité et la neutralité du réseau. N'importe quel individu avec les compétences techniques requises peut devenir un Bitcoin miner. Et chaque nouveau Bitcoin miner augmente la difficulté des énigmes mathématiques, rendant le réseau plus puissant et sécuritaire et empêchant les Bitcoin miners de s'enrichir sans libre concurrence.

Une création monétaire stable et déflationniste

L'algorithme de Bitcoin est conçu afin de créer une somme totale de 21 000 000 BTC (bitcoins) à une date précise. D'ici cette date, la création de monnaie diminue d'année en année et n'augmente jamais en rapidité. La valeur du Bitcoin est donc impossible à manipuler et représente toujours parfaitement l'offre et la demande du marché. C'est pourquoi la valeur du Bitcoin est très volatile.  Et c'est aussi pourquoi le Bitcoin est déflationniste, c'est à dire que sa valeur tend à augmenter au fil du temps. Parce que le Bitcoin est une monnaie rare dont la quantité est fixée d'avance. Exactement l'inverse de l'argent classique qui perd en valeur au fil du temps à force d'injection de nouvelle monnaie selon les politiques des banques centrales.

Si le Bitcoin venait à recevoir une adoption importante de la part du marché au fil des prochaines années, sa valeur augmenterait considérablement. C'est aussi pourquoi le Bitcoin est divisible. C'est à dire qu'il est possible d'échanger des sommes telles que 0.004 BTC (4.00 mBTC). Ainsi, le Bitcoin peut théoriquement répondre des besoins d'une économie de large échelle.